Bricolage sans blessure : comment s’y prendre en toute sécurité ?
Bricolage sans blessure

Bricolage sans blessure : comment s’y prendre en toute sécurité ?

Selon une étude menée par l’Institut de veille sanitaire en France entre 2005 et 2009, le bricolage serait à l’origine de 5 % des accidents. Des chutes graves d’escabeaux, d’échelles ou de toitures. Du coup de marteau d’inattention sur votre pouce à la coupure avec la scie électrique, ces dangers sont bien réels.

Découvrez sur le blog bricolage quelles sont les règles respecter, les outils à utiliser, les gestes à adopter et comment préparer votre environnement de travail afin de ne pas vous blesser pendant un bricolage.

Les règles à suivre pour faire du bricolage en toute sécurité

Le bricolage étant une activité qui consiste à faire soi-même des travaux de réparation, d’installation et ou de fabrication dans la maison. Il n’est pas rare de se lancer dans ce type d’activités et se blesser. Pour éviter au maximum cet état de choses, nous vous proposons quelques règles et précautions essentielles à prendre afin de limiter les blessures :

Lire les notices d’utilisation des appareils : il est important de prendre du temps pour lire les notices d’utilisation des appareils afin de bien les assembler pour une bonne utilisation.

Suivre les recommandations d’entretien : ne nettoyez jamais un appareil électrique lorsqu’il est encore sous tension au risque de vous faire électrocuter.

Rester concentré : l’utilisation longue et répétitive par exemple d’une perceuse à percussion peut provoquer une accoutumance et une baisse de concentration.

Travailler sur une surface stable et propre : vous éviterez ainsi de tomber ou de glisser, ou de faire tomber ou glisser l’outil que vous utilisez.

Faites-vous aider : si vous travaillez dans une position instable ou dangereuse, faites-vous assister par une personne qui pourrait immédiatement vous porter secours s’il vous arrive quelque chose.

Être en alerte et être prudent si vous travaillez sur une échelle.

Les gestes à adopter

Voici quelques gestes à adopter par mesure de précaution lorsque vous faites du bricolage:

  • Pour éviter les chutes : lorsque vous effectuez des travaux en hauteur, utiliser une échelle ou un escabeau avec des marches et des repose-pieds antidérapants, car elle offre la stabilité.

Calez-le bien à plat sur le sol et évitez de vous en servir près d’une fenêtre ouverte.

  • Contre les dangers de l’électricité : il faut toujours couper le disjoncteur avant d’effectuer n’importe quel travail sur le réseau électrique de votre maison tout travail électrique. Si vous bricolez dans une pièce humide ou à l’extérieur, utilisez une prise de 16 A étanche, qui protège des risques d’électrocution. Repérez les canalisations électriques avant de percer un mur.
  • Soyez très vigilant avec les outils électriques (scies sauteuses, perceuses, ponceuses) : leur câble d’alimentation doit rester derrière la partie active, lame ou disque.
  • N’utilisez jamais un appareil branché sur secteur avec des mains mouillées et ne jamais le poser au bord d’un évier, d’une baignoire. Au risque de se faire électrocuter.
  • Débranchez les outils avant de le nettoyer ou de le réparer. Rangez les outils servant aux travaux d’électricité en veillant à ce que la gaine isolante ou la protection ne soit pas fendue. Réservez-les uniquement pour ces travaux.
  • Évitez le mal de dos et de rein : aménagez votre espace de travail confortablement ce qui permet de bricoler aisément étant assis sur une table, ou debout sur un établi réglé à votre hauteur. Lors des gros travaux, penchez-vous, pliez-vous, pour soulever des charges.
  • Ménagez votre dos lorsque vous vous penchez pour travailler ou saisir une charge lourde : faites-le en pliant les genoux plutôt que le dos, ou en basculant le bassin en arrière. Pour atteindre un point bas et difficile d’accès, allongez-vous plutôt sur le sol.
  • Pour bricoler près du sol, mieux vaut s’accroupir, poser un genou à terre (une serviette roulée sous le genou soulagera la pression des articulations). Gardez le dos droit sans fléchir le cou afin de ne pas étirer les vertèbres cervicales.

Quels outils utiliser ?

Les équipements de protection individuelle sont ces outils que l’on utilise pour se protéger lors des petites bricoles que nous effectuons. Il faut aussi bien s’équiper de la tête aux pieds.

La combinaison : c’est une tenue ignifuge et étanche, elle protège le corps contre les éclats de matériaux et les projections de liquides dangereux. Son port limite aussi les écorchures, sur les bras notamment, lorsque vous manipulez certains matériaux comme le verre ou laine de roche.

Les lunettes de protection: elles sont nécessaires pour protéger les yeux contre les projections des liquides, des supports dangereux, et même des éclats de verre.

Veillez aussi à éclairer de l’endroit où vous travaillez car cela permet d’avoir des gestes précis, évitez les contre-jours qui, visuellement, déforment un peu les contours des objets (les problèmes de vue sont souvent en cause dans les accidents de bricolage).

Les gants : ils protègent vos mains contre aux lames des outils et la manipulation des liquides toxiques. Protéger ses mains permet aussi d’éviter toute réaction cutanée au contact de produits allergisants.

Les masques : ils permettent de se protéger contre en les substances toxiques qui pourraient endommager l’appareil respiratoire.

Les chaussures de protection : elles protègent vos pieds contre des blessures

Le masque anti-poussières : Il vous évite de respirer de la poussière ou des produits-chimiques.

Le casque anti-bruit ou les bouchons d’oreilles : Ils vous protègent des bruits.

Le casque : Il protège votre tête en cas de dégringolade ou de chute d’objets

En conclusion

Le bricolage est devenu une activité passionnante pour beaucoup de personnes aujourd’hui. Il n’en demeure pas moins que beaucoup de personnes se blessent en bricolant, chaque année 300 000 personnes se retrouvent aux urgences à cause d’accidents de bricolage.

Il est donc important de connaître certaines règles qui vous permettront de le faire sans se blesser.

Partagez :FacebookTwitter
Ecrit par
Pierre

Pierre

Salut à tous ! Je suis Pierre, j'ai 63 ans et je suis "bricoleur de passion", presque depuis que j'ai l'âge de tenir un marteau... Année après année, j'ai appris à perfectionner ma technique sur le tas et grâce à d'autres bricoleurs comme moi. Mais j'ai parfois eu du mal à trouver l'info sur internet. Alors je me suis dit : pourquoi ne pas lancer moi-même mon propre site ?

Mon objectif, c'est simplement de partager avec vous une bonne partie de tout ce que j'ai appris pour vous aider dans vos travaux de bricolage. Dans ce blog, je parle aussi de tout ce qui compose notre quotidien, de l'entretien de notre chez nous à celui de la voiture, de ses outils ou encore aux façons d'engager des travaux avec un pro... Je ne prétends pas avoir la science infuse, alors soyez indulgents si votre technique diffère de la mienne. Je suis au contraire ouvert à la discussion ! Merci de me lire et à très vite sur le blog.

A noter

Gobricoleur est un blog indépendant. Les propos tenus sur ce site ne représentent que l’opinion de leur auteur et n’engagent pas une quelconque société.