Comment vider un circuit de chauffage ou un radiateur ?
vider circuit de chauffage

Comment vider un circuit de chauffage ou un radiateur ?

Le radiateur est une composante qui rend possible les chauffages dans les circuits électriques. Quand il est défectueux, son rendement n’est pas de bonne qualité et il endommage l’appareil. Ce blog bricolage vous montre la marche à suivre pour purger un radiateur quand il est saturé.

Les raisons de faire une purge d’un circuit de chauffage

La vidange d’un circuit de chauffage est d’une grande utilité. Son premier impact est de prolonger la durée de vie de la chaudière en lui épargnant des activités de trop. Au cas où une vidange n’est pas réalisée à temps, l’air circulant à travers les parois de la chaudière peuvent provoquer un écoulement d’eau.

En effet, des bulles d’air entrant dans les conduits entraînent des bruits et poussent l’eau à la sortie. Cette fuite de nature particulièrement chaude peut

abîmer le sol et entraîner des pertes considérables d’énergies. Toutefois, quand le radiateur est en bon état, la chaudière fonctionne normalement. Il lui épargne donc de nombreuses activités onéreuses en prolongeant sa pérennité.

Globalement, un radiateur régulièrement purger aide à faire d’importants économies puisque vous n’aurez qu’à traiter rarement avec des spécialistes pour des problématiques techniques.

Quand faut-il faire une purge du circuit de chauffage ?

Purger le radiateur fait partie des activités d’entretien pour maintenir le bon fonctionnement du circuit de chauffage.

  • De manière préventive, vous pouvez le réaliser annuellement au moment de la visite technique de votre chaudière par un professionnel. La purge du radiateur est parfois incluse dans les activités qui se déroulent au moment de la visite technique. Si vous ne disposez pas d’un tel contrat, il est souhaitable d’en souscrire à un.
  • En dehors de ce moment propice, la purge d’un radiateur peut idéalement s’effectuer en hiver et en été. Cette action est réalisée dans le but d’aiguiser les sens de votre chaudière afin de venir à bout des variations thermiques importantes. Le radiateur peut également fait l’objet d’une vidange quand certains dysfonctionnement se font sentir.
  • Aussi, elle devient un impératif lorsque vous constatez que le radiateur s’échauffe faiblement ou reste froid. En ce sens, le travail en excès que fournit la chaudière peut avoir de grands impacts.
  • Enfin, une purge est nécessaire lorsque vous sentez des fuites d’eau des canalisations ou des bruits d’écoulement d’air à travers le circuit de chauffage.

Méthode pour purger un radiateur

La purge d’un radiateur est une activité à la portée de tous. C’est un exercice facile qui n’a rien de compliqué. Mais en temps normal, vous pouvez laisser cette activité à la charge d’un bricoleur expérimenté ou d’un professionnel. Si en revanche vous affichez une volonté manifeste de réaliser cette tâche, vous allez devoir vous équiper de certains outils. Il s’agit entre autres d’un gant de protection (anti-chaleur), d’une clé purge ou d’une pince multiprise, d’un grand chiffon et un récipient.

Afin de se mettre à l’abri d’un quelconque danger dans le cadre de la purge mettez l’appareil hors réseau. A cet effet, il faudra éteindre l’accélérateur et le fusible alimentant le circuit de chauffage électrique. Ensuite, attendre que le radiateur puisse se refroidir pour palier à un contact éventuel avec de l’eau chaude qui pourrait amocher. Avec l’aide de la pince multiprise ou de la clé purge, dévissez la vice à purge jusqu’à ce qu’un sifflement d’air se fasse entendre. Elle se localise souvent à l’opposé ou au bas du couvercle de la chaudière.

Quand l’eau se mettra à s’écouler, recueillez-la dans le récipient préalablement préparé pour la circonstance. Terminez en douceur votre exercice de vidange en rétablissant la pression habituelle dans la chaudière. Et pour y arriver, il faudra commencer à remettre les branchements et ouvrir le robinet de remplissage de la chaudière. Enfin à l’aide d’un nanomètres réglez la température entre 1 et 1,5 bar pour les maisons plain-pied. Pour les appartements situés à étage la pression requise se situe entre 1,8 et 2 bar.

Installer un purgeur automatique

Pour ne plus avoir à régler manuellement une affaire de vidange, il est souhaitable de l’équiper d’un purgeur automatique. Le purgeur contient un flotteur bouchant un petit orifice. En situation habituelle, un flotteur est maintenu en hauteur par l’eau du radiateur. En revanche, lorsque l’air envahit le radiateur, le flotteur immerge dans celui-ci et laisse s’échapper l’air.

Pour installer un purgeur, il serait judicieux d’en positionner un près de la chaudière et un second sur le dernier radiateur. Si vous souhaitez en revanche tester de la praticabilité de votre purgeur, vous pouvez effectuer une petite vérification.

Il suffit de déboucher le bouton du purgeur automatique. Servez-vous ensuite d’une tige non pointu à enfoncer à travers l’orifice du purgeur. Si l’eau en émerge, alors l’appareil est en bon état. Attention toutefois. L’eau qui pourrait du clapet est une eau de nature chaude. Vous pouvez donc prendre vos dispositions conséquentes avant toute action. Le cas contraire est synonyme est synonyme d’un dysfonctionnement qui nécessite l’intervention d’un bricoleur avéré ou d’un spécialiste du domaine.

Partagez :FacebookTwitter
Ecrit par
Pierre

Pierre

Salut à tous ! Je suis Pierre, j'ai 63 ans et je suis "bricoleur de passion", presque depuis que j'ai l'âge de tenir un marteau :D. Année après année, j'ai appris à perfectionner ma technique sur le tas et grâce à d'autres bricoleurs comme moi. Mais j'ai parfois eu du mal à trouver l'info sur internet. Alors je me suis dit : pourquoi ne pas lancer moi-même mon propre site ?

Mon objectif, c'est simplement de partager avec vous une bonne partie de tout ce que j'ai appris pour vous aider dans vos travaux de bricolage. Dans ce blog, je parle aussi de tout ce qui compose notre quotidien, de l'entretien de notre chez nous à celui de la voiture, de ses outils ou encore aux façons d'engager des travaux avec un pro... Je ne prétends pas avoir la science infuse, alors soyez indulgent(e) si votre technique diffère de la mienne. Je suis au contraire ouvert à la discussion ! Merci de me lire et à très vite sur le blog.

A noter

Gobricoleur est un blog indépendant. Les propos tenus sur ce site ne représentent que l’opinion de leur auteur et n’engagent pas une quelconque société.