Comment installer un vase d’expansion sanitaire ?
vase d'expansion

Comment installer un vase d’expansion sanitaire ?

Le vase d’expansion est un organe dont l’importance dans l’installation des systèmes d’eaux chaudes ou les circuits de variations de températures. Découvrez dans cet article du blog bricolage les diverses démarches utiles dans l’installation de cet important matériel très sollicité en plomberie.

Partie 1

Informations générales

Le rôle du vase d’expansion

Le vase d’expansion sert d’amortisseur en contenant en effet le surplus d’eau créé par l’extension de la pression d’eau dans la chaudière au cours du chauffage. Il est constitué de deux compartiments essentiels séparé par une enveloppe en son centre. La première moitié est le lieu de stockage d’eaux du circuit. La seconde moitié constitue l’espace de compression de l’air azoté entre 0,8 et 1,5 bars.

Les symptômes d’un vase défectueux

On reconnaît un vase défectueux à travers quelques signes marquants. Il peut s’agir entre autres d’un déclenchement automatique et régulier du système de sécurité nécessitant un redémarrage manuel. Également on peut le déceler grâce aux rajouts d’eaux fréquents dans la chaudière.

Les spécifications sur le dimensionnement

Des normes ont été adoptées pour l’installation d’un vase de qualité qui dure dans le temps. Entre autres prescription en la matière, la pression de l’installation doit en tout temps être supérieur à la pression atmosphérique. Ceci permet d’éviter la pénétration de l’air extérieur causant des dommages comme la corrosion, les nuisances acoustiques et l’augmentation de la consommation énergétique. Il peut également en découler un déséquilibre hydraulique ou l’usure de la pompe. Aussi, la pression de l’installation à chaud doit être inférieure à celle de la soupape de sécurité afin d’éviter les fuites d’eau.

Partie 2

Comment installer le vase ?

L’installation du vase d’expansion sanitaire

Préparation de l’installation du vase d’expansion sanitaire

La préparation d’une installation importante est une étape primordiale à ne pas rater. Elle se déroule en plusieurs étapes que voici.

La liste du matériel

L’installation du vase d’expansion sanitaire nécessite l’usage de quelques matériaux essentiels en plomberie. Il s’agit entre autres du manomètre de pression, un raccord flexible et un raccord de démontage rapide. A cela s’ajoute une perceuse, une pâte à joint, une filasse, des pinces multiprises, des vis et chevilles.

Le choix de l’emplacement

Il est recommandé de déposer le vase du côté de l’aspiration de circulation au lieu où une pression minimal peut être conservée. Dans ce cas, il est requis de choisir un emplacement à proximité de la chaudière de sorte que la pression entre les deux appareils soit au plus bas. Il faudra notifier que cette action se déroulera sans modification de la pression minimale de fonctionnement de la chaudière.

Pour prolonger la pérennité de la membrane du vase, il est conseillé de le raccorder à la conduite de retour vers la chaudière. De toute évidence, on ne dépassera pas la température de la membrane indiqué par le fabricant sur le vase.

La réalisation de la maquette

Une maquette se réalise au papier à l’aide d’un crayon à papier. Elle permettra d’avoir une vue panoramique de l’installation du vase dans l’emplacement choisi. Dessiner un croquis fait appel à de la finesse dans la réalisation afin de présenter un travail esthétiquement remarquable. Si vous n’avez pas des talents de dessinateur pas de craintes à avoir. Vous pouvez faire appel à un architecte ou tout autre personne habilitée à réaliser des croquis.

Installation proprement dite du vase d’expansion

Pour l’installation du vase il faut mettre en application d’un certain chronogramme.

Il faudra donc :

1 – Positionner et fixer le support du vase au niveau du groupe de sécurité avec un raccord de démontage rapide (de préférence).

2 – Marquer alors les repères afin de fixer la potence au mur ;

3 – Sortir le vase d’expansion de ses fixations pour le fixer à la potence au mur ;

4 – Placer le raccord en T entre l’arrivée d’eau froide et le groupe de sécurité de la chaudière ;

5 – Raccorder enfin un flexible entre la potence et le raccordement en T.

Mise en service du vase d’expansion

Des branchements nécessaires sont utiles pour mettre en service le vase. Les fabricants ont doté l’équipement d’un raccord spécial à une extrémité flexible de branchement. Il vous faudra :Tenir d’abord le vase en position fermée ;

1 – Ouvrir le robinet d’eau chaude pour faire tomber la pression dans le ballon du chauffe-eau ;

2 – Enlever le circlips de fixation du bouchon et introduire le raccord jusqu’en butée ;

3 – Remettre le circlips et refermer le robinet d’eau chaude.

Pour mettre en marche le vase d’expansion, on ouvre l’alimentation en eau de la chaudière et on règle la pression à 1,5 bar. Par suite, il faut couper la chaudière et inspecter les conduits afin de vérifier s’il n’y a pas de fuites d’eau.

Afin de pallier aux risques de fuites précoces, il faudra conférer une étanchéité au système. C’est pourquoi vous devez vous munir d’une filasse ou de pâte à étanchéité à déposer sur le pas du vis du vase. On pourra alors visser correctement avec une clé pâte sans trop forcer la jonction des équipements.

Partagez :FacebookTwitter
Ecrit par
Pierre

Pierre

Salut à tous ! Je suis Pierre, j'ai 63 ans et je suis "bricoleur de passion", presque depuis que j'ai l'âge de tenir un marteau :D. Année après année, j'ai appris à perfectionner ma technique sur le tas et grâce à d'autres bricoleurs comme moi. Mais j'ai parfois eu du mal à trouver l'info sur internet. Alors je me suis dit : pourquoi ne pas lancer moi-même mon propre site ?

Mon objectif, c'est simplement de partager avec vous une bonne partie de tout ce que j'ai appris pour vous aider dans vos travaux de bricolage. Dans ce blog, je parle aussi de tout ce qui compose notre quotidien, de l'entretien de notre chez nous à celui de la voiture, de ses outils ou encore aux façons d'engager des travaux avec un pro... Je ne prétends pas avoir la science infuse, alors soyez indulgent(e) si votre technique diffère de la mienne. Je suis au contraire ouvert à la discussion ! Merci de me lire et à très vite sur le blog.

A noter

Gobricoleur est un blog indépendant. Les propos tenus sur ce site ne représentent que l’opinion de leur auteur et n’engagent pas une quelconque société.