Le point sur les différentes sortes de joints utilisés en plomberie
joints en plomberie

Le point sur les différentes sortes de joints utilisés en plomberie

L’importance des joints en plomberie ou chauffage de tout genre n’est plus à démontrer. Ils facilitent les jonctions entre des raccords mécaniques et confère étanchéité aux systèmes d’obturation. Sur le marché, les joints varient selon la couleur, les applications et la taille si bien que le choix dépend du besoin. Cet article vous apporte des renseignements utiles sur les sortes de joints et leurs propriétés en plomberie. Cet article vous est proposé par le blog bricolage.

Que retenir des joints de plomberie ?

En matière de plomberie, il ne suffit pas de choisir un joint de qualité qui respecte les dimensions que vous souhaitez. Les joints assurent l’élimination de toute défaillance des systèmes. C’est pourquoi leur taille définit en grande partie l’efficacité du travail.

Les joints fibres se comblent d’humidité totalement en place quelques heures seulement après leur installation. C’est pour cette raison que ceux-ci sont affectée par des fuites répétées. Le cas échéant, pensez donc au changement de raccords après chaque intervention sur le système de conduits. Cette précaution utile vous permettra de prévenir les situations de surprises inattendues.

Pour les joints de petites durabilité il est préférable de faire le contrôle régulier des raccords pour pallier aux fuites. Également, il faudra éviter de les installer en vase clos et de les serrer fort avec des raccords mécanique.

La liste des joints utilisés en plomberie

Les joints en fibre vulcanisé

Les joints vulcanisés sont ceux les plus sollicités sur le marché et connu de tous. Ils sont utilisés en plomberie dans l’instant des conduits d’eau chaude ou froid. Contrairement à bien d’autres joints proposé à la clientèle, leur durée de vie est courte. Les fuites apparaissent seulement quelques années après son installation. Ils se détériore de l’intérieur et finissent par s’affaisser au niveau des raccordements. Ils sont en mesure de supporter les températures pouvant atteindre la barre des 80°C.

Les joints pour eau potable

Il existe deux types de joints pour eaux potables : l’une est de couleur verte et la seconde de couleur rouge. Ils possèdent toutefois les mêmes caractéristiques et propriétés. Ce sont des joints de haute qualité utilisé capable de contenir de fortes pressions (jusqu’à 80°C et 100 bars).

Ils conviennent parfaitement aux situations de raccordement de conduits à risque et aux pressions violentes. En revanche, ils ne sont pas compatibles avec les installations des conduits pour gaz. Malheureusement, peu d’informations circulent sur les propriétés et applications de ces joints.

Les joints bleus pour gaz naturel

Les joints bleus sont destinés aux installations des conduits de gaz tel les hydrocarbures et eaux chaudes. Ils sont essentiellement composés de kevlar sans amiante moderne et de liant élastomère NBR. Ces joints possèdent de bonnes caractéristiques mécaniques favorisant les serrages et d’une résistance à la chaleur. L’aptitude malléable des joints pour gaz naturel leur confère une bonne étanchéité qui prolonge leur durée d’utilisation.

Les joints Klingerit

Les joints klingerit sont particulièrement reconnaissable par la couleur grise. Ils sont fournis avec des appareils supplémentaires au cours de l’achat. Ils sont compatibles avec les installations de conduits pour gaz, d’eau chaude ou froide. On retrouve souvent les joints PTFE dans les chaudières. Ce sont des matériaux très résistants avec une durée de vie proportionnelle à celle de la chaudière.

Les joints PTFE

Les PTFE constituent l’acronyme de polytétrafluoroéthylène. Ce sont des joints de résistance chimique excellente disponible sur le marché. Ils sont capables de contenir sans dommage des températures de l’ordre de 250°C et des pressions de 100 bars. Au-delà de cet atout, les joints PTFE possède une longévité remarquable dans le temps. Leur polyvalence fait d’eux des joints apte à d’accorder à tout type d’installation pour les conduits d’eaux chaudes ou froides.

Les joints en caoutchouc

Les joints en caoutchouc existent sous trois formes. On distingue les joints toriques et les joints plats et les joints butane-propane. Ils ont été conçus pour durer dans le temps. Voici quelques-unes de leurs applications.

Les joints plats

Les joints plats sont sollicités pour conférer une étanchéité de qualité aux assemblages en matière plastique. On l’utilise dans l’installation des tubes plastiques, PVC, siphon, raccordement de jardins ou tuyau de machines à laver. Ils ne sont pas indiqués cependant pour la jonction des raccordements mécaniques. Il peut en résulter des cassures ou des obstructions dans le système de canalisation en effet.

Les joints butane-propane

Les joints butane-propane sont disponibles en deux couleurs sur le marché : rouge et noire. Ils s’accordent parfaitement avec les raccordements de gaz à gorge. Cependant, leur utilisation pour la jonction de raccords pour les gaz sans gorge n’est pas sans risques. Il peut en découler des fuites ou obstructions dans le système.

Les joints toriques

Les joints toriques sont utilisés en robinetterie pour les raccordements rapides d’air comprimé ou tuyaux d’arrosages. Toutefois, leur usage en tant que joints pour chauffage n’est pas conseillé au regard de leurs propriétés.

Partagez :FacebookTwitter
Ecrit par
Pierre

Pierre

Salut à tous ! Je suis Pierre, j'ai 63 ans et je suis "bricoleur de passion", presque depuis que j'ai l'âge de tenir un marteau :D. Année après année, j'ai appris à perfectionner ma technique sur le tas et grâce à d'autres bricoleurs comme moi. Mais j'ai parfois eu du mal à trouver l'info sur internet. Alors je me suis dit : pourquoi ne pas lancer moi-même mon propre site ?

Mon objectif, c'est simplement de partager avec vous une bonne partie de tout ce que j'ai appris pour vous aider dans vos travaux de bricolage. Dans ce blog, je parle aussi de tout ce qui compose notre quotidien, de l'entretien de notre chez nous à celui de la voiture, de ses outils ou encore aux façons d'engager des travaux avec un pro... Je ne prétends pas avoir la science infuse, alors soyez indulgent(e) si votre technique diffère de la mienne. Je suis au contraire ouvert à la discussion ! Merci de me lire et à très vite sur le blog.

A noter

Gobricoleur est un blog indépendant. Les propos tenus sur ce site ne représentent que l’opinion de leur auteur et n’engagent pas une quelconque société.