Quelle laine de verre isole le mieux ?
laine de verre

Quelle laine de verre isole le mieux ?

En matière d’isolation thermique, phonique ou de toiture la laine de verre est une référence incontournable. Elle offre sécurité et d’énormes avantages au profit de son utilisateur. Son faible coût d’achat vient aussi arranger son acquisition. Cet article du blog bricolage vous apporte des précisions sur les critères à prendre en compte pour choisir une laine de verre qui isole de façon optimale une installation.

La laine de verre, qu’est-ce que c’est ?

La laine de verre est conçue avec le sablier et du verre Calvin ou recyclé. Pour la fabrication, on associe différentes proportions, les mélanges pour enfin les visionner au four afin de concevoir la matière. La durée de vie est fonction des conditions extérieures. Néanmoins, elle peut être utilisé durant une dizaine d’année avant de commencer par se dégrader.

La résistance de la laine de verre

Dans la chaleur de l’été comme dans le froid de l’hiver, la laine de verre a un excellent pouvoir isolant pour la protection d’un habitat. Elle limite en effet grâce à des variations de résistances les pertes thermiques afin de réaliser des économies d’énergie.

Capacité isolante de la laine de verre face au feu

Les constituants tels que le sable et les minéraux qui composent la laine de verre confèrent à celle-ci une impressionnante résistance au feu. Le risque zéro n’existant pas, il peut surgir dans votre habitat des incendies au hasard. Ils peuvent être causés par un court-circuit, un appareil défectueux ou autre facteur probant.

La laine de verre protégera votre installation grâce à ses propriétés d’incompatibilité avec le feu. Les laines de verres qui sont plus sollicitées dans cet exercice sont les laines surfacées.

Capacité isolante de la laine de verre face à l’humidité

La laine de verre est classée dans la catégorie des isolants non hydrophiles. Elle n’absorbe donc pas de l’humidité quand elle est utilisée pour des traitements d’isolation. Il est cependant possible de rencontrer accidentellement des laines de verres humidifiées.

C’est pourquoi il est préférable que vous installiez au toit de votre habitat un pare-vapeur pour mieux protéger l’isolant.

La polyvalence de la laine de verre

Au-delà de toute ses propriétés, la laine de verre est sollicitée dans la réalisation de multiples chantiers. Ce matériau sert à isoler les combles, les sols, les toitures et même les murs. Elle est bien compatible aussi bien qu’avec les structures métalliques que les structures en bois. On peut donc en faire usage pour divers travaux d’isolation à l’extérieur ou à l’intérieur d’un habitat.

N’oubliez pas de choisir votre laine de verre selon un ratio équilibré entre épaisseur et capacités isolantes, pour vous éviter de perdre de la surface habitable.

Laine de verre pour isoler les combles perdus

La laine de verre pour des combles perdus existe sous deux formes. On distingue les modèles rouleaux et les modèles flocons. Pour installation une couche de rouleau, il faut l’étaler, le doser et fixer sans complication l’isolant sur le sol des combles perdus. C’est pour les endroits non accessibles qu’est utilisée la laine de verre en flocons. On l’utilise également pour isoler les vides sanitaires.

Pour obtenir une résistance thermique de 7 m2 K/W il faut une couche minimale de 30 cm. Si vous souhaitez accroître le rendement, vous pourrez faire une extension jusqu’à 40 cm de densité. Côté prix, il faut débourser au moins 11€ pour vous approprier les services d’un mètre carré de laine de verre.

Laine de verre pour isoler les combles aménageables

Pour isoler les combles aménagés on procédera à une isolation au niveau des rampants de toitures. Ici, le matériau utilisé est un peu plus épais comparativement à celui des combles perdus. Il s’agit en fait des panneaux de verre semi-rigide dont la résistance thermique minimale pour 6 m2 K/W vaut 22 cm d’épaisseur. Cependant, pour des rendements plus optimales vous pourrez envisager si l’espace vous le permet une densification pouvant atteindre 28 cm. En ce qui concerne le coût d’acquisition ; il faut prévoir entre 13 et 17€ dans les centres de vente agréés.

Laine de verre pour une isolation de l’extérieur

La technique utilisée dans ce cadre sert à isoler les combles aménageables à travers les travaux à l’extérieur. Connu sous la dénomination Sarking, cette méthode offre un moyen de limiter les pertes thermiques assez considérables. En termes de pose, il est requis une seule couche de laine de verre qui sera complété par d’autres couches d’isolants. L’épaisseur de la couche recommandée dans ce cas est de 24,5 cm pour une résistance thermique de 7 m2 K/W. Le prix d’achat de cette laine de verre dans les structures agréés est de 14€ le mètre carré.

Partagez :FacebookTwitter
Ecrit par
Pierre

Pierre

Salut à tous ! Je suis Pierre, j'ai 63 ans et je suis "bricoleur de passion", presque depuis que j'ai l'âge de tenir un marteau :D. Année après année, j'ai appris à perfectionner ma technique sur le tas et grâce à d'autres bricoleurs comme moi. Mais j'ai parfois eu du mal à trouver l'info sur internet. Alors je me suis dit : pourquoi ne pas lancer moi-même mon propre site ?

Mon objectif, c'est simplement de partager avec vous une bonne partie de tout ce que j'ai appris pour vous aider dans vos travaux de bricolage. Dans ce blog, je parle aussi de tout ce qui compose notre quotidien, de l'entretien de notre chez nous à celui de la voiture, de ses outils ou encore aux façons d'engager des travaux avec un pro... Je ne prétends pas avoir la science infuse, alors soyez indulgent(e) si votre technique diffère de la mienne. Je suis au contraire ouvert à la discussion ! Merci de me lire et à très vite sur le blog.

A noter

Gobricoleur est un blog indépendant. Les propos tenus sur ce site ne représentent que l’opinion de leur auteur et n’engagent pas une quelconque société.