Installer des WC suspendus sur du placo : avantages et inconvénients
wc suspendu

Installer des WC suspendus sur du placo : avantages et inconvénients

De plus en plus, les wc suspendus sont privilégiés dans les salles de bain modernes compte tenu de leur design et du confort qu’ils apportent. Comment fixer des wc suspendus sur du placo ? Cet article vous est proposé par le blog bricolage.

Importance des wc suspendus sur du placo

Pour l’installation du w.c. suspendu, on pense souvent qu’il est indispensable de fixer le support sur un mur porteur. Cependant, saviez-vous qu’il est possible d’effectuer l’installation du w.c. suspendu sur du placo ou presque tous types de cloisons légères ? Nous vous expliquons comment procéder dans cet article.

Installation du wc suspendu sur du placo

L’installation se fait en deux étapes. Il faut d’abord construire le bâti-support. Pour cela, il faut positionner celui-ci à l’emplacement final désiré et régler les pieds. Ensuite, fixez les cornières avec les vis fournies sur les côtés du bâti-support. Fixez ce dernier. Il est à noter que ces étapes peuvent varier d’un modèle à l’autre. N’hésitez pas à vous référer à la notice fournie par le fabricant des w.c. suspendus.

Vous pouvez ensuite passer à la fixation d’une cornière ou d’un montant tout autour du coffrage. Il vous restera à positionner la cuvette temporairement grâce à des cales. A ce stade, il ne s’agit pas de la fixer mais uniquement de la placer. Une fois ces étapes préalables réalisées, il convient de procéder à la pose de la plaque de plâtre. Cette technique peut également être adaptée aux plaques carrelées, en carreaux de plâtre ou en bois. Il est déconseillé de l’utiliser pour installer une plaque alvéolée, car elle risquerait de s’effondrer sur la partie intérieure au fur et à mesure.

Pour finaliser le chantier d’installation de w.c. suspendu, utilisez l’espace disponible autour du bâti-support. Vous pouvez y placer la tuyauterie. La présence d’une trappe au-dessus du bâti permet d’accéder facilement aux éléments de plomberie qui pourraient nécessiter un entretien comme les vannes ou les joints par exemple. Il n’existe donc pas qu’une seule façon de réaliser un coffrage pour w.c. suspendu. La solution de la plaque de plâtre est simple et esthétique et il existe diverses solutions pour habiller un bâtit-support de w.c. suspendu.

Opter pour un bâti support autoportant

Le bâti support autoportant est très répandu, car il s’adapte à la plupart des constructions. Peu importe la configuration de votre pièce, qu’il s’agisse d’un mur porteur ou d’une cloison sèche, ce type de bâti support est idéal. En effet, le bâti est fixé directement sur le sol par l’intermédiaire de larges pieds métalliques.

Avantages et inconvénients des w.c. suspendus

Les wc suspendus regroupent de nombreux avantages. Ces derniers font de lui un atout de taille dans nos salles de bains.


Les w.c suspendus : un équipement sanitaire esthétique

De plus en plus, nos salles de bain et coins w.c. deviennent des lieux déco ! La seule fonctionnalité du lieu ne suffit plus. On souhaite quelque chose de beau tourné vers notre bien-être. Les w.c. suspendus remplissent son rôle à merveille ! Le modèle suspendu ne touche pas le sol. Il libère ainsi l’espace au sol et donne l’impression que la profondeur de la pièce est plus grande. Les pieds ont par ailleurs tendance à alourdir le design des w.c. à poser. Les w.c. suspendus à l’inverse sont moins encombrants et allègent l’espace. Par ailleurs, ils bénéficient d’un design épuré et contemporain idéal pour un esprit moderne.

Un entretien aisé

Les w.c. suspendu facilitent l’entretien du sol de la salle de bain. Par ailleurs, le pied des w.c. à poser est un nid à poussière. Ce qui le rend difficile d’entretien contrairement aux w.c. suspendus. Par ailleurs, le réservoir étant encastré, inutile de le dépoussiérer ou de le désinfecter comme c’est le cas pour des w.c. au sol. Astuce : préférez un design caréné. Le design est lisse sans bosse ni creux afin d’éviter l’encrassement et l’accumulation de poussière.

Un idéal pour les salles de bain PMR

Lors de l’aménagement d’une salle de bains PMR, il convient d’adapter les équipements en faveur de l’accessibilité des personnes à mobilité réduite. Si vous optez pour l’installation d’un w.c. suspendus, il faut généralement opter pour un modèle rallongé. Surtout, la hauteur de la cuvette doit être adaptée afin de faciliter le transfert fauteuil/w.c. A quelle hauteur installer des w.c. suspendus ? Lors d’une installation classique, la hauteur de la cuvette est de 40 cm. Pour une cuvette PMR, on prévoit 60 cm de hauteur. Le réglage s’effectue au niveau des tiges filetées du bâti support.

Partagez :FacebookTwitter
Ecrit par
Pierre

Pierre

Salut à tous ! Je suis Pierre, j'ai 63 ans et je suis "bricoleur de passion", presque depuis que j'ai l'âge de tenir un marteau :D. Année après année, j'ai appris à perfectionner ma technique sur le tas et grâce à d'autres bricoleurs comme moi. Mais j'ai parfois eu du mal à trouver l'info sur internet. Alors je me suis dit : pourquoi ne pas lancer moi-même mon propre site ?

Mon objectif, c'est simplement de partager avec vous une bonne partie de tout ce que j'ai appris pour vous aider dans vos travaux de bricolage. Dans ce blog, je parle aussi de tout ce qui compose notre quotidien, de l'entretien de notre chez nous à celui de la voiture, de ses outils ou encore aux façons d'engager des travaux avec un pro... Je ne prétends pas avoir la science infuse, alors soyez indulgent(e) si votre technique diffère de la mienne. Je suis au contraire ouvert à la discussion ! Merci de me lire et à très vite sur le blog.

A noter

Gobricoleur est un blog indépendant. Les propos tenus sur ce site ne représentent que l’opinion de leur auteur et n’engagent pas une quelconque société.